Les très matures

Bonjour,

Je m’appelle Philippe et je dois vous confesser mon fantasme : Avec une honte mêlée d’une grande excitation, mon truc, ce qui me fait le plus bander, ce sont les matures.
Attention, je tiens à préciser qu’il ne s’agit pas de quadras, quinquas, mais bien de sexagénaires, j’irai jusqu’à 70 mais pas plus.
C’est cette tranche d’âge qui m’intéresse le plus et notamment celles qui s’adonnent à l’escorting. Leurs corps si imparfaits, leurs poitrines pendantes, à la peau fine comme de la soie, si délicate me mettent en transe. Je suis marié, père de famille, plutôt heureux en ménage quoique un brin délaissé par mon épouse qui joue à fond son rôle de mère, qui a oublié d’être une amante pour son époux.
Aussi, on veut, tout, que les hommes sont exigeants, la maman, la putain, j’ai du recul là-dessus.
Mon monde de fantasmes avec ces belles dames très cochonnes me permet de m’évader. J’appelle régulièrement le tel rose afin de me confier, de me masturber avec l’hôtesse qui fait vivre mon scénario avec brio. J’ai déjà fréquenté des escorts très matures durant ma jeunesse mais je pense très sérieusement à sauter de nouveau le pas.
Profiter d’un déplacement en province, trouver le bon prétexte pour aller voir l’une d’elles en Belgique, Suisse ou autre pays dans lequel ce genre de pratiques est légal. Je ne voudrais pas foutre ma vie en l’air non plus ! Et puis, ce sera capotes obligatoires, même pour la pipe, tant pis si c’est moins bon. Rien que d’imaginer les lèvres fines, striées de ridules bien profondes autour de ma verge violacée, j’en perle du gland.
Le sexe, quand il manque prend une place prépondérante dans ma psyché. C’est cruel de devoir se masturber sous la douche avant d’aller au travail, de ne plus faire l’amour avec son épouse que tous les 3 mois et encore, il faut vite finir et surtout faire attention de ne pas faire trop de bruit.
Je rêve qu’une de ces femmes me comble, me suce, me demande de la pénétrer par tous les trous avec ardeur, qu’elle me félicite à propos de  ma belle queue, qu’elle lèche mes couilles, d’entendre sa voix grave, une voix de vieille, j’aimerais être tendre avec elle, intimidé et qu’elle se montre très rassurante. J’aime quand les hôtesses du réseau ont une voix plus affirmée, grave, cela me fait penser à mes matures. La voix, c’est important, un grand moteur de l’excitation chez de nombreux hommes.
Je rêve que l’une d’elles me montre son bel abricot bien ouvert, sont petit trou souple et chaud, voir ses tâches de vieillesse sur ses mains pourtant bien entretenues, qu’elle me suce longuement et me demande d’éjaculer sur ses fesses, incrustées d’une cellulite molle, ancienne, fruit d’une vie d’excès peut-être, de l’irrémédiable chute d’hormones, la peau relâchée mais satinée, ah, le charme des matures, beaucoup ne me comprendront pas !
J’aime aussi les autres femmes, il ne faut pas croire, je fantasme aussi sur elles, je n’ai cependant pas ce délicieux sentiment de honte, d’interdit, c’est aussi cela qui donne du piment.
Ces belles putains d’un certain âge ont l’air de faire le plus vieux métier du monde depuis de nombreuses années, je suis parfois curieux de connaître leur parcours, mais je préfère ne rien savoir, juste les laisser faire, arrêter d’être cérébral un moment afin d’être dans concret, ça fait du bien de se déconnecter le cerveau, de ne pas penser à des raison Freudiennes.
Voilà, vous savez tout, n’hésitez pas à faire comme moi et à vous confesser auprès des hôtesses à propos de vos fantasmes les plus inavouables, pour les pires, préférez le privé, dans une certaine limite bien entendu !

Voir toutes les filles connectées en ce moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *