Exhib inopinée

Exhib inopinée

Je suis Caroline, j’ai 28 ans, et je travaille dans une grosse entreprise de publicité , de media, et de communication. Célibataire depuis deux mois, je me consacre surtout à mon travail.

Bon, je me consacre aussi à mes loisirs, ma famille, mes amis, et à mon bien-être. J’aime prendre soin de moi, aller chez le coiffeur, l’esthéticienne, au spa, faire les boutiques de vêtements…

J’aime séduire et je tiens à rester présentable. Je mesure 1m70 pour 63 kgs, je suis brune, les cheveux mi-longs coiffés au carré, avec quelques mèches un peu rouges, les yeux bleus clairs, et un teint de porcelaine. Je fais du 90 C et du 40 en jupe, car j’ai un beau cul bien musclé et rond.

Je fais du sport pour garder une belle silhouette, une bonne santé et aussi pour faire des rencontres…à la piscine, à la salle de muscu, c’est incroyable comme les mâles sportifs ont en tête les mêmes idées que moi ! Tout ça se finit souvent au lit, avec ou sans petit déjeuner ensuite.

Je ne m’interdis rien, je suis bien dans ma peau et j’aime baiser. J’aime les partenaires virils qui savent ce qu’ils veulent et qui comprennent vite qu’il faut me traiter en petite chienne bien salope. J’adore qu’ils me prennent en levrette sur le lit, en me tenant par les cheveux et qu’ils s’enfoncent tellement profondément que je sens leurs couilles claquer sur mon cul.

J’adore les belles bites, les longues et fines, les courtes et épaisses, tout ce qui peut me remplir la chatte ou le cul. J’aime sucer, et regarder mon partenaire dans les yeux, voir le plaisir l’envahir et avaler son sperme, ou qu’il l’étale sur mes seins, et s’embrasser ensuite, la bouche pleine de semence .

J’adore aussi faire des strip-tease, prendre le temps de m’effeuiller, et me laisser admirer par mon partenaire du moment sans le laisser me toucher. Je me caresse les seins, je les lèche en le regardant se branler, j’ondule du bassin, je me caresse le cul, je me branle le clito, les jambes écartées devant lui, je me doigte et lèche mes doigts et lui fait lécher ensuite, hum, j’adore ces exhibitions qui m’excitent au plus haut point et excitent mes partenaires de jeu.

Mais nous voilà confinés, et je suis en télétravail. Je suis seule, dans mon grand appartement, mon ordinateur sur le bureau, et je prépare ma réunion, celle qui aura lieu en webcam avec les membres de l’équipe du pilotage du projet en cours. Je travaille, en pensant à mes collègues, surtout les mâles, ceux qui me mataient chaque matin, quand je portais une mini-jupe moulante ou un décolleté.

Avec eux, j’étais servie, côté fantasmes exhib ! Ils me mataient et j’en rajoutais, me penchant devant eux, et comme je ne portais pas de soutien-gorge, ils pouvaient apercevoir mes seins. D’ailleurs, grâce à la transparence de mes chemisiers, ils pouvaient aussi en contrejour voir mes tétons bruns qui pointaient et mes aréoles un peu larges et bien brunes. Parfois, je voyais une bosse se former dans un pantalon et cela me faisait mouiller.

Et nous voilà derrière un ordinateur, à présenter chacun notre travail. C’est mon tour, je porte un tee-shirt blanc moulant mes gros seins, une jupe sans culotte, après tout, je suis chez moi.

J’allume ma webcam, comme mes dix collègues mâles, et nous faisons chacun notre exposé du projet.

La réunion se termine, nous nous saluons et chacun éteint sa webcam, enfin, je ne fais pas trop attention, j’ai envie de me détendre.

Je recule ma chaise, je m’étire, et je me sens excitée, peut-être d’avoir vu mes collègues et de n’avoir pas pu les allumer comme d ‘habitude, je suis frustrée, en plus je manque de sexe.

Je remonte ma jupe, j’écarte les cuisses, et je me caresse doucement le clito avec un doigt, puis je glisse une main sous mon tee-shirt et je caresse mes seins, faisant pointer mes tétons. Je sens l’excitation qui monte, c’est agréable…

Soudain, je regarde mon écran, et je vois François, mon collègue ! Il est là, en webcam, et semble me regarder. Mon micro est allumé, ma webcam aussi ! Je panique. François me dit : «  non non, n’éteins pas, c’était très bien, continue, j’adore ! ». Il se caresse doucement la queue, et mes fantasmes exhib me reprennent aussitôt.

J’adore allumer un mec, et là, il y en a un qui n’attend que ça. Alors, je fais le show pour François, je retire mon tee-shirt, je danse, les seins nus, je me caresse les fesses, les seins, je fais pointer mes tétons en me rapprochant de l’écran, je les lèche, et François me dit « encore, encore ! » en se branlant la bite bien dure.

Je m’asseois sur ma chaise et j’écarte les jambes, lui montre ma chatte, et je caresse mon clito, je mouille, je gémis, j’ai un premier orgasme, François gémit aussi. J’introduis deux doigts dans ma chatte et je caresse mes seins, François gicle, et moi, je jouis.

J’adore ça, être regardée, me sentir bandante, faire cet effet aux hommes ! Et là, j’entends d’autres gémissements, et des « encore, vas-y, refais-le, c’était trop bien ! ».

En fait, il n’y a pas que François qui n’avait pas éteint sa webcam, tous les mecs de mon équipe m’avaient matée pendant que je faisais mon show érotique ! ça m’a excitée à fond, et puisque ça fait plaisir à tout le monde, autant recommencer….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *