Un soumis devenu dominant

50 nuances de Liliane ou

Histoire d’ un soumis devenu dominant

Chapitre I : Cyril…

Cyril est un habitué du réseau, je le connais bien. Je vais tenter de vous raconter son histoire, le plus fidèlement possible, moi,Mélanie.
Sa relation avec Liliane ne manquera pas de vous faire réagir, de vous intriguer, je n’ en doute pas une seule seconde ! Un homme complexe , raffiné , qui tient à ses tenir à ses rituels .C ‘est un garçon poli, un soumis qui a le sens du détail. Quoique le terme de soumis étant un peu trop réducteur à mon goût . En matière de domination et de soumission, rien de simple, établi, figé. Ce n’ est que mon humble avis. Avant la concrétisation de sa relation avec Liliane, Cyril , avait donc l’ habitude d’ appeler les hôtesses du réseau pour se faire soumettre d’ une manière extrêmement précise. La première fois que j’ ai pu avoir Cyril au téléphone, c’ était en 2016. Il me décrit alors avec précision ce qu’ il attendait de moi. Il me dit qu’ il aimait boire son sperme dans des verres à Bourgogne ou des flûtes à champagne, la précieuse semence agrémentée d’ une larme de sirop de fraise, pour le goût , mais aussi pour la couleur. Une chose que vous devez savoir et, qui ne manquera pas de vous surprendre : Cyril était vierge au tout début de nos échanges.

Physiquement, il n’ a rien à envier à d’ autres.Un beau corps musclé,une belle queue qui durcit bien. Bien loin du cliché du petit soumis frêle, dégarni, doté d’ une petite bite, vous ne croyez pas? Je déteste les clichés pour ma part ! Pour faire jouir Cyril, je parle au présent, c’ est toujours le cas quand il appelle, il faut suivre des règles bien précises . Un décompte est de mise, comme si j’ étais détentrice d’ une télécommande virtuelle. Je vous explique le principe : C ‘est moi qui gère de manière autoritaire et bien vicieuse le rythme de la masturbation de Cyril. Il doit pouvoir tenir une conversation tout en se branlant. Le rythme varie selon mes ordres. Le choix des variations m’ appartient. La vitesse va de 1 (la plus lente) à 5 (la plus rapide). La difficulté réside dans le fait que se retenir de jouir est compliqué. C ‘ est aussi une grande source de plaisir que de se laisser dicter sa branlette, son rythme, son intensité par une femme très autoritaire et moqueuse. Oui, moqueuse, car Cyril aime se dandiner, se tortiller en position dite du transat : cuisses serrés , jambes tendues, chevilles croisées, allongé sur le dos, le petit doigt en l’ air, la queue entre le pouce et l’ index. Raffiné, féminisé, humilié avec des termes bien précis : mijaurée, sainte nitouche.

Cyril tient bon , se retient et implore sa maîtresse au bout du fil, à la toute fin de la conversation de le laisser jouir bien fort. Cyril aime se retenir de se branler, garder ses couilles pleines de foutre durant plusieurs jours. L’ explosion n’ en est que plus excitante, crémeuse à souhait, violente, presque douloureuse. Délicieusement douloureuse. Cyril s’ est offert, cette année là, un rosebud rose en taille M,orné d’ une cristal Swarovski .

Cyril est proche de sa mère Nicole. Celle-ci a une amie de longue date : Liliane, une charismatique brune de 53 ans, d’ 1m74. Des seins gras de belles hanches et un beau gros cul. Une femme élégante, toujours apprêtée parfumée au Chanel numéro 5, mariée à Patrick depuis de nombreuses année,un homme débonnaire et placide,éreinté par les rythmes décalés de son travail de nuit. Ils n’ ont probablement plus de rapport sexuels depuis des année, c’ est ce que l’ on imagine en tout cas en les regardant. Cyril, bande pour Liliane. Cela ne date pas d’ hier. Cyril était toujours ravi que sa mère invite la belle à prendre le thé.Il en frémissait d’ excitation contenue. Généralement, il s’ est donnait ensuite à cœur joie en solitaire dans les toilettes,suite à sa visite. Un jour, alors que Liliane et son mari les avaient invités à déjeuner, il passa un cap, un défi suprême, celui de voler un trophée convoité, une culotte parfumée aux effluves naturelles de la chatte mature de sa belle. Il pris son courage à deux mains , vola un tanga , le graal qui lui permit d’ accéder à une vive jouissance .. Le parfum de sa belle chatte odorante l’ ayant fait bander très dur…

A suivre…

 

4 réactions sur “ Un soumis devenu dominant ”

  1. Mélanie Réponse

    Merci Cyril, ce que tu dis me touche beaucoup:)
    J’ ai eu le feu vert pour la suite, hâte de te la lire au téléphone.
    J’ aurais besoin de tes indications d’ ailleurs, car il manque quelques détails pour continuer.

    Mélanie 🙂

  2. Mélanie Réponse

    Je suis d’ accord petit soumis 🙂

    Ta maîtresse,

    Mélanie

  3. Cyril Réponse

    La foto d’une flûte à champagne ou d’un verre à bourgogne aurais étais de mise je trouve …lol. …bise maîtresse Mélanie. …

  4. Cyril Réponse

    Précis à souhait …tu manie la plume avec une grace naturelle. ..j’ai hâte de lire la suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *