De nouvelles lettres codées

De nouvelles lettres codées

Comme ce fut le cas au cours d’un billet que j’avais mis en ligne le 13 Juillet, j’ai de nouveau écrit quelques lettres sur le même principe que celles de la correspondance coquine entre Alfred De Musset et Georges Sand.. Sauf que je l’ai fait de de manière beaucoup plus hard sans prétendre pour autant arriver à leur niveau.

Cette fois ci les trois lettres sont dans le cadre de l’ histoire d’un couple.

Dans la première l’homme est un aviateur militaire. Amoureux il écrit à sa bien aimée. Avant la fin de sa permission il veut profiter d’un dernier moment pour lui faire une surprise en allant lui rendre visite. Mais est ce que que ses motivations fort tendres ne cacheraient pas autre chose?

Lisez la lettre une fois en entier et une deuxième fois seulement une ligne sur deux, Celle qui est en gras évidemment et vous verrez que c’est tout autre chose.

Ce soir j’ai eu tout à coup une envie subite de te

faire un cadeau . J’y ai pensé juste avant cet ultime

baiser. Si tu savais quand je pense à toi comme je

regrette de pas avoir laisser tomber cette infernale

bande. L’autre nuit je me suis réveillé titillant mon

imagination. Assommé, comme après un coup de

gourdin, j’eus l’impression de rêver. J’aurais voulu te

donner le meilleur de moi même, t’écrire un mot et

le mettre en douceur dans la petite ouverture de ta

boite aux lettres. J’eus une petite faim et dégustais une

moule. J’adore le goût des moules surtout quand je suis

affamé à une heure du matin. Dans ma passion je me sens

tout excité. Envie d’aller encore plus loin pour pouvoir en-

visager un meilleur avenir pour nous deux. Je voudrais

foncer un maximum en faisant des va et vient rapides

entre les deux villes. J’ai conservé ta belle rose avec

cette tige toute dure qui s’est relevée dans la nuit placée

dans le vase. Je dois plus tard retourner à la caserne et me mettre

au garde à vous. Je viens vite te rejoindre espérant te faire

plaisir . Profiter de ce moment avant de voir mon avion

décoller quand j’appuierai en douceur sur le petit bouton.

Mais quelques années après tous les deux ont bien changé. Ils sont mariés et pris dans la routine avec une vie de couple qui manque un peu de piment . Alors il lui fait une lettre pour lui exprimer son désir d’évasion. .Mais pour mettre du piment dans un couple ne désire t-il pas autre chose? Alors lisez la lettre une fois en entier et une autre fois avec uniquement le premier mot de chaque ligne…et vous verrez.

J’ai toujours souhaité partir faire un voyage

une semaine avec toi en improvisant une

folle escapade en amoureux. Tout à coup j’ai une

envie soudaine de prendre la route et également,

que nous fassions cela sans réfléchir, si toutefois

tu le veux bien. Il faudrait qu’une fois pour toutes tu

élargisses tes buts dans ta vie, et que cette fois ci,

mon projet, qui comme le tien est que l’on sorte de ce

trou dans lequel on s’est enfermé, se réalise. Et

de plus arrêtons maintenant de nous renvoyer la

balle

Et voici ce qu’elle lui répond. Elle n’est pas très contente de la mauvaise foi de son mari. Et si sa colère ne cachait pas quelque part une envie secrète de dominer?..

Tu veux toujours me donner des leçons. Et je suis sure que tu

vas encore me dire que tu fais le maximum alors que tu ne veux pas

voir tous les efforts que je mets en place pour te faire plaisir. C’est

comme hier, quand j’ai voulu sortir et toi non. Mais dis moi mon coco,

je me souviens de tous tes prétextes en bois pour toujours annuler et je

vais te rappeler une fois pour toutes combien tu ne penses qu’à t’

t’éclater avec tes copains au bar et en regardant les matchs de foot devant

la télé. La dernière fois quand nous devions partir tu as prétexté un manque de

rondelle pour ne pas réparer la soupape de l’auto et tu n’as rien fait ensuite”

Amène la liste de tes derniers achats” je t’ai dit, et je n’y ai vu que des trucs pour

ton plaisir: Des jeux vidéos, et de guerre en plus. Tu aurais du rester trou-.

Fion!!! Il n’ y avait aucun achat pour la mécanique de la voiture.

Christian

18 réactions sur “ De nouvelles lettres codées ”

  1. Christian Réponse

    Aujourd’hui je suis en forme …Ce matin j’ai sentit quelque chose titiller….devinez quoi, Titiller…mon imagination.. Alors j’ai eu de nouveau envie de séduire alors j’ai rédigé une lettre pour proposer à quelqu’un une partie de …. vous savez quoi? Et bien de campagne ….A lire en entier en premier temps et ensuite le premier mot de chaque ligne uniquement et qui est écrit en majuscule.

    VIENS me retrouver à la campagne, il fait une belle journée. Veux tu
    QUE nous nous évadions avec joie pour oublier nos soucis? Comme
    JE voudrais retrouver mes vingt ans avec toi. Et si maintenant je venais
    TE chercher. Pense à cette belle nature. Je vois à l’instant une chèvre qui
    BROUTE cette herbe si abondante dans le pré. Regarde bien comme
    LE soleil resplendit. Ton chat est adorable, mais pour une fois tu peux laisser ce
    MINOU tout seul. Il ne sera pas malheureux chez toi, il a l’habitude.

    • Fauve Réponse

      Bonjour mon criiiicriiii lol,

      Je t’accompagne volontiers à la campagne pour cette balade à la finalité masquée !

      Dis moi ou et quand ? Lol

      Une imagination débordante et pleine de qualité.

      Merci à toi et ton implication pleine de fraîcheur.

      Je t’embrasse tendrement. Bisous.

      • Christian Réponse

        Maintenant si tu veux…Je vais faire une lettre (pas codée cette fois ci) au ministre pour demander une dérogation exceptionnelle en cette période de confinement pour un partage urgent de chaleur humaine lol …Merci ma Fauve chérie …Tendres baisers ❤️❤️❤️

  2. Vera Réponse

    Christian

    Magnifique

    je me suis vraiment amusée en lisant
    C’est hard mais écrit avec élégance comme dit Mélanie

    Encore merci pour ce partage

    Prends soin de toi

    • Christian Réponse

      Bonjour Vera. Content que tu ai aussi apprécié. Merci pour ton com. Passe une bonne journée. Bisous

  3. Fauve Réponse

    Criiiicriiiiiiii,

    Merci pour ce partage, toujours avec autant d’humour 🙂

    Je suis fan 😉

    Prends soin de toi. Bisous.

    • Christian Réponse

      Coucou ma Fauve ❤️
      Ravi que tu as aimé…Je te dirais que quand j’écris des lettres codées je me marre moi même et je suis content que le coté drôle soit relevé autant par Mélanie que par toi…Je t’embrasse très fort ❤️

  4. Mélanie Réponse

    Christian,

    Tu t’es surpassé! C’est drôle, bien vu et on est pris par l’histoire, j’ai quasiment visualisé la scène!

    Cru mais avec élégance

    Mélanie

    • Christian Réponse

      Coucou Mélanie❤️ , merci du compliment. En effet par rapport à mon autre post sur les lettres codées j’avais quelque part la sensation d’avoir fait mieux que la première fois ou j’avais repris des lettres codées d’il y a longtemps. Cette fois ci les trois sont nouvelles et je les ai écrites ces jours ci. En fait c’est après avoir écrit la première des trois que j’ai eu l’idée d’écrire les deux autres comme des suites de façon à constituer une histoire. Je t’embrasse tés fort ❤️

      • Mélanie Réponse

        C’est très bien vu, captivant, de nombreux amants durant la guerre ont sans doute usé de ce genre de subterfuges
        Le contexte est très bien choisi
        Tu as une belle imagination et de la suite dans les idées
        Je t’adore mon Christian ❤️❤️❤️

        • Christian Réponse

          Ah oui pendant les guerres il y avait de quoi utiliser des doubles sens en jouant sur les mots…Surtout avec toutes ces expressions ayant un rapport avec l’artillerie en plus de celles que j’ai utilisé dans ces lettres. Le bazooka, le calibre, tirer des cartouches, lancer un obus, décharger, dégoupiller …ou encore je vais mitrailler sec…Je vais tirer un coup …(sans dire de fusil) …Déjà en psychanalyse les armes ont une signification sexuelle notamment dans l’interprétation des rêves, on comprend que les noms d’armes soient souvent utilisés aux symboles en matière de sexe …Ca me fait penser il y a quelques années quand je bossais, à cause d’une petite barbiche et de mes cheveux longs on m’avait surnommé D’Artagnan. Une collègue de travail pas du tout coincée avec qui je plaisantais me dit “D’Artagnan il est ou ton épée? ” Alors je lui ai répondu …” Il est au fourreau” Ahahah Bisous ❤️❤️❤️

          • Christian

            Je me corrige c’était “Elle est ou l’épée” .Epée est un nom féminin ….N’oublions pas les bons usages de notre langue …qui ne doit pas servir qu’à…..ahahah

          • Mélanie

            Excellente ton anecdote !!
            J’étais amoureuse de D’Artagnan ado, j’ai lu tous les romans de la saga des mousquetaires !
            Et oui, il y a moult symboles phalliques dans le vocabulaire militaire, c’est très bien vu!
            Tu es drôle mon chéri ❤️❤️❤️

          • Mélanie

            La langue française est sujette a de multiples glissements !
            Bien vu mon chéri ❤️❤️❤️

          • Christian

            Ah oui moi aussi j ai lu et relu les trois mousquetaires ainsi que les suites, vingt ans après et le vicomte de Bragelonne…Des quatre mousquetaires c’est quand même Aramis qui me fascinait le plus pour ses cotés paradoxaux …L’histoire de Milady très peu évoquée au cinéma est également fascinante ❤️❤️❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *