Je m’appelle Betty,
je suis une coquine de 32 ans, brune, aux yeux marrons, d’ origine italienne et espagnole , à la peau mate, caramel plutôt , d’ 1 m60 pour 54 kilos qui assume totalement sa belle poitrine refaite , j’ adore mon 90 D… Et je ne suis pas la seule! Dans la vie, je suis aide-soignante. J’ai un chéri, mais nous ne sommes pas mariés. Je fais du téléphone rose pour arrondir mes fins de mois, j’ai choisi ce job d’appoint car je suis une vraie petite nympho. Peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse, dans ce cas, peu importe le mec, la bite, je prends tout..
J’aime le goût du foutre, c’est comme ça! Je me suis fait refaire la poitrine pour attirer tous les regards, être à mon avantage sur les vidéos coquines que tourne mon amant (seulement à usage privé!) Ainsi que sur les photos sur lesquelles, il adore se branler . Il est photographe pro, ça aide! Il sait pertinemment que je vais voir ailleurs, mais cela ne le dérange pas.. Bien au contraire, il aime que je lui raconte mes ébats, les queues branlées, vidées sur mon lieu de travail et ailleurs..
J’aime baiser avec des femmes aussi, quand j’en ai l’ occasion j’aime tester. Un de mes scénarios préférés, celui dans lequel, je suis une petite chienne bien vénale, qui reste avec un mec plus vieux mais riche. Cela m’est déjà arrivé par le passé. Sucer une vieille queue juste pour être gâtée j’adore. J’aime les belles fringues de marque, prendre soin de moi, aller chez les meilleurs coiffeurs, esthéticiennes, me faire manucurer, pédicurer..
Être toujours au top physiquement. Je m’entretiens régulièrement à la salle de sport, je pratique aussi le karaté et un peu de boxe, vous comprenez maintenant plus facilement d’ où me vient cette plastique de rêve ! J’aime les belles chaussures, les bottes fétichistes ultra hautes, les robes en latex moulantes aussi.. Les sex toys connectés ont ma préférence, ils sont beaux, designs, on peut les commander à distance, j’adore! Je suis une adepte des plugs aussi, car je jouis par le cul.. Oui, c’ est rare ,je sais mais c ‘ est ce qui m’ arrive très régulièrement pourtant. Il mouille abondamment quand je me fais prendre par la chatte et quand on me défonce le cul, je décolle carrément! En bonne aide-soignante qui se respecte, j’aime aguicher le personnel médical environnent ainsi que les patients convalescents.. Je ne porte que très rarement des sous-vêtements sur mon lieu de travail. Les clients du réseau, sont souvent curieux de savoir si je baise sur mon lieu de travail.. La réponse est oui 😉 Mais seulement avec des collègues, pas avec des patients.

J’ ai une anecdote assez croustillante à ce sujet d’ ailleurs.. Un soir, je me suis retrouvée seule avec un des médecins du service. Un jeune et bel interne, prenant soin de sa personne. Un beau gosse, quoi! Je l’ ai surpris bien malgré moi, aux toilettes en train de se caresser le gland.. Il avait l’air tendu, stressé.. Sans un mot, je l’ ai rejoint ,nullement gênée par la situation ,et j’ ai pris son gland bien tendu dans ma bouche et j’ ai commencé à le sucer comme je sais si bien le faire.. Il en frissonnait, tellement c’ était bon.. Je faisais coulisser ma bouche à un rythme régulier sur sa belle queue tout en titillant avec la pointe de ma langue son frein et le petit trou de son gland. Il agrippait mes cheveux, gémissait.. Il m’ a dit qu’ il avait très envie de me prendre par le cul.. J’ ai dit que nous n’ aurions pas le temps et je devais le finir avec ma bouche. Il n’ a pas attendu pour s’ exécuter, il a déchargé bien fort une belle quantité de foutre bien épais dans ma bouche.. Si crémeux que j’en ai presque eu un haut le cœur . Nous avons refait l’amour à plusieurs reprises, il a pu par la suite, bien remplir mon petit cul bien humide et serré et me faire jouir comme une damnée !

 

Dialoguer en privé par CB              Retour aux hôtesses

56 réactions sur “ Betty ”

  1. Betty Réponse

    Mes tous petits coquins,
    Hier j’ai eu comme mission d’allumer un homme marié qui travaille avec moi.
    Toute la journée n’a été que prétexte pour lui toucher tout à tour les fesses, la cuisse, ses bras musclés. J’ai pu meme frôler son sexe.
    Sous ma jupe de cuir et ma blouse je n’avais pas de culotte. Je me suis donc volontairement baissé devant lui pour qu’il aperçoit mes lèvres sucrées et épilées.
    Il a vu ce qu’il devait voir et de temps en temps je sentais ce sourire très coquin qui voulait tout dire. J’aurais tellement voulu qu’il me prenne ? Était ce par timidité , par professionnalisme ou par fidélité pour sa femme ? Ce qui est sur c’est que dans mon esprit je veux qu’il me baise comme une petite Salope bien cochonne. Et ce que femme veut, femme l’obtient.

    À bientôt,

    Coquinement votre,

    Betty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *