Conversations érotiques en mode espion

Conversations érotiques en mode espion

Il y a sur les services de téléphones roses, un mode particulièrement excitant, qui est le mode espion. Alors pour ceux qui ne connaissent pas, ce mode permet d’écouter les conversations érotiques qu’ont les autres personnes avec les hôtesses du téléphone rose.
Comme je suis quelqu’un d’assez timide et réservé, j’utilise beaucoup ce mode-espion qui me permet d’écouter des conversations érotiques souvent très excitantes. Par exemple, je suis tombé une fois sur une conversation érotique d’un gars qui parlait avec une hôtesse de sa première fois avec sa femme en extérieur. Une autre fois, c’était une jeune fille qui expliquait comment s’était déroulée sa première sodomie avec un garçon.
La dernière en date s’est passée hier vers 22 h 30. J’avais envie de jouir au tél., mais je n’ai pas encore trouvé le courage de parler directement à une hôtesse. Je me mets donc en mode-espion et je tombe sur une conversation érotique d’une femme qui voulait raconter à l’hôtesse sa journée de travail.
Son patron l’a convoquée dans son bureau pour lui demander de prendre des notes et au lieu de cela, il n’a eu de cesse de regarder sous sa jupe. Elle était gênée de cette situation, car elle est mariée. Mais son patron ne la laisse pas indifférente et elle a commencé à jouer avec lui en écartant un peu les cuisses comme si de rien n’était afin qu’il en voie un peu plus et qu’il devine ses sous-vêtements sexy.
La coquine portait apparemment de la lingerie sexy noire avec un joli porte-jarretelles. Son patron était très excité et il s’est levé pour s’approcher d’elle et lui a soulevé sa jupe. Elle a fait mine d’être déconcertée, mais en réalité elle n’attendait que ça. Elle lui a mis la main au paquet et très vite son patron s’est retrouvé avec le pantalon sur les genoux, le caleçon baissé. La coquine s’est mise au niveau de sa queue et l’a prise en bouche pour une fellation des plus goulues.
En écoutant cela, je me masturbe et je m’imagine en tant que voyeur dans le bureau d’à côté. Elle est ensuite venue s’installer sur la chaise de son patron et a écarté les cuisses en remontant sa jupe. Son patron est venu lui lécher sa petite chatte toute lisse qui mouillait déjà de manière abondante. Il lui a mis un doigt dans la minette puis a enfoncé sa queue dans la fente lisse et humide de sa secrétaire. Il lui a bourlingué la chatte pendant un bon moment et a fait jouir la femme mature.
Elle lui a offert ses gros seins laiteux afin qu’il puisse se faire une branlette espagnole entre ses seins doux et le patron a fini par éjaculer de grosses giclées de sperme gars sur sa poitrine généreuse. Elle en avait jusqu’au menton. Elle se sentait salope à ce moment-là, mais lorsqu’elle racontait cette histoire à l’hôtesse du téléphone rose, elle avait un sentiment de honte. Pour ma part, j’avoue avoir été très excité par cette conversation érotique et d’avoir même joui à mon tour en pensant à son patron qui inondait ses grosses mamelles laiteuses de son foutre chaud et qui coule le long de son ventre.
Je crois que je vais franchir le pas et la prochaine fois essayer de parler à une hôtesse de téléphone rose et pourquoi pas, faire l’amour au tel avec elle en lui parlant de mon fantasme qui est de sodomiser ma voisine qui est une jeune fille d’une vingtaine d’années qui n’arrête pas de me chauffer tant en paroles qu’en comportements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *